Accueil Transversale Energies Renouvelables : Le maire de Bazou salue la générosité de Ségolène Royal

Energies Renouvelables : Le maire de Bazou salue la générosité de Ségolène Royal

7 min read
0
0
368

Pour booster l’économie locale, des panneaux photovoltaïques ont été installés à la chefferie supérieure de cette localité avec le concours de « Désirs d’Avenir pour la Planète » en partenariat avec le Réseau international des princesses et reines mères (Riprem).

Fréderic Djeuhon, maire de la commune de Bazou, fait partie des hommes comblés ce dimanche 13 mars 2022. Le magistrat municipal est content du fait que Ségolène Royal, ancien ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie de la République française et présidente de l’association « Désirs d’Avenir pour la Planète » en partenariat avec le Réseau international des princesses et reines mères (Riprem) s’est déployée pour installer des panneaux photovoltaïques dans quelques chefferies du département du Ndé (Badoumga, Bangangté, Bazou et Bamena), question de les connecter aux réalités des énergies renouvelables en y installant des panneaux photovoltaïques qui  produiront de l’électricité à partir des rayons du soleil . Des options qui, pour Ségolène Royal, « doivent être au cœur de l’agenda des solutions » pour un développement durable.
Pour elle, c’est  à la fois une nécessité pour la planète et une opportunité pour chaque localité. Elle plaide ainsi pour un solide ancrage à l’international.

Conscient des enjeux en question

 Agir efficacement contre le réchauffement climatique et faire baisser la facture énergétique, constitue une chance à saisir pour  combattre le chômage par la croissance verte, valoriser de nouvelles technologies, conquérir de nouveaux marchés dans le domaine des énergies renouvelables, du transport propre et de l’efficacité énergétique, bref améliorer la compétitivité des entreprises. Le maire de la commune de Bazou est conscient des enjeux en question et il entend, selon son chef de cabinet, Mi Careme Ngninkeu Takoubo, booster l’écotourisme et genrer mieux la transition écologique au niveau de cette municipalité. Il s’agit en effet de consommer mieux en économisant l’énergie produire autrement en préservant l’environnement,  faire progresser la société avec des projets mobilisateurs et de  créer des emplois dans de nouveaux métiers d’avenir et dans le bâtiment. Ce qui peut aussi contribuer à la valorisation du patrimoine ancestral porté par les différentes chefferies de sa commune.

Contre la précarité énergétique et la pauvreté

 Ce qui fait que cette connexion de la chefferie supérieure Bazou qui sera désormais éclairée grâce aux plaques solaires est non seulement profitable au maitre des lieux, Sa Majesté Tchoua Kemajou, mais servira à l’ensemble de la collectivité. Car cette chefferie est le point d’ancrage culturel de tous les fils et filles Bazou du terroir comme de la diaspora. Ce qui correspond à la vision du Riprem. Dans cette logique,  sa présidente, Célestine Kectha Coutès, par ailleurs ministre de l’habitat et du développement urbain (Minhdu) souligne que les panneaux installés dans divers chefferies du Ndé auront  aussi une dimension sociale avec l’objectif « zéro gaspillage » et la l’action contre la précarité énergétique, et la pauvreté en favorisant la scolarisation des jeunes filles et en permettant aux femmes de mener des activités génératrices de revenus avec une énergie autonome. Célestine Courtés Kéctha pari  également, à travers cette action posée par« Désirs d’Avenir pour la Planète » en partenariat avec le Riprem,   de gagner en progrès social par une meilleure qualité de vie et de santé.

Guy Modeste DZUDIE, à Bazou

  • Assassinat de Shalom à Bangangté Assassinat de Shalom à Bangangté Blocages autour de la re…
  • Droits humains : Assassinat de Tsemo Shalom à Bangangté …
  • Non-respect du droit à l’éducation :

    La pseudo gratuité de l’école primaire au Cameroun Les frais de l’Association des parents …
Plus d'articles similaires
  • Assassinat de Shalom à Bangangté Assassinat de Shalom à Bangangté Blocages autour de la re…
  • Droits humains : Assassinat de Tsemo Shalom à Bangangté …
  • Non-respect du droit à l’éducation :

    La pseudo gratuité de l’école primaire au Cameroun Les frais de l’Association des parents …
Plus de Modeste
Plus dans Transversale

Laisser un commentaire

Check Also

Assassinat de Shalom à Bangangté Assassinat de Shalom à Bangangté Blocages autour de la re…