Accueil Economie Plan d’investissement: Plus de 388 millions de francs Cfa pour la commune de Bandja en 2019

Plan d’investissement: Plus de 388 millions de francs Cfa pour la commune de Bandja en 2019

5 min read
0
0
132

Le Mindel, le Minsanté, le Minader, le Mintp, le Mnee, le Minbase sont les principaux pourvoyeurs des projets retenus pour réalisation.

La localité de Babouantou dans le département du Haut-Nkam et arrondissement de Bandja verra, selon toute vraisemblance, ses problèmes en matière d’adduction en eau potable réduit ou totalement résorbé au cours de l’année prochaine. En effet, sur la liste des projets liés au budget d’investissement dans la commune de Bandja courant 2019, la somme de quarante millions de francs Cfa (40.000.000 Fcfa) a été allouée dans le cadre de la dotation genrale de la décentralisation à la réalisation d’un mini adduction en eau potable au bénéfice des populations de ce groupement. Sur le même registre, une enveloppe de quarante et cinq millions de francs Cfa est prévue par le ministère des Mines, de l’eau et de l’énergie (Minee) pour la consolidation de l’adduction en eau potable dans la périmètre urbain de Bandja.
Le développement rural aussi…
En outre, faut-il signaler que la construction du stade Fo’o David Kamga à Fondjomekwet à hauteur de 15 millions de francs Cfa fait partie des projections que se donnent, en 2019, Barthélemy Djimgou, maire de la commune de Bandja. La réalisation de cet ouvrage dont le financement sera assuré à hauteur de 15 millions de francs Cfa par le ministère du Développement local (Mindel) constitue un défi primordial pour le chef de l’exécutif communal de Bandja. La dotation de trente millions de francs Cfa (30.000.000 Fcfa) pour la réfection des toitures du groupe scolaire public de Fotouni figure au rang des priorités de ce plan d’investissement pour 2019.
Au bénéfice des populations de Balako-Domgou, une enveloppe de cinquante millions de francs Cfa (50.000.000 Fcfa) a été affectée par le Mindel pour l’électrification. Le ministre de la Santé réserve en 2019 une enveloppe similaire en faveur du Centre de santé de Bakocha. Le ministre des Travaux publics a quant à lui réservé la somme de 27 millions pour l’entretien des routes communales. L’école publique bilingue de Bandja doit, dans le cadre de ce plan, être soutenue à hauteur de 17 millions de francs Cfa par le ministère de l’Education de base. Le ministère de l’Agriculture et du développement rural(Minader) entend mettre la somme de 16 millions de francs Cfa pour l’adduction en eau potable à Batchitcheu-Fondati. Le Mindel projette allouer la somme de cinq millions de francs Cfa pour l’hopital de district de Bandja. Ce même département ministériel envisage des dépenses de l’ordre huit millions de francs Cfa au bénéfice du centre de santé de Bano à Fotouni. La remise des plants de cafiers et e cacao rentrent dans cette programmation à hauteur de la somme de 10 millions de francs Cfa extrait du budget communal de Bandja pour l’exercice 2019.
Guy Modeste DZUDIE, à Bandja

Plus d'articles similaires
Plus de Modeste
Plus dans Economie

Laisser un commentaire

Check Also

Dénonciation : Amnesty International épingle le gouvernement Camerounais pour 130 disparus à l’extrême-nord

AMNESTY INTERNATIONAL ANNONCE MÉDIAS 9 MARS 2020 Cameroun. Cinq années d’angoisse pour les…