Accueil Politique Fondjomekwet :La guerre des princes rime la campagne électorale

Fondjomekwet :La guerre des princes rime la campagne électorale

4 min read
0
0
198

Blaise Tchoupé, dissident du Rdpc, apporte son soutien à Kamto. Barthlemy Djimgou rassure le Rdpc en mobilisant des centaines de militants, après une semaine de porte à porte.
Maire de la commune de Bandja, membre de la commission communale de campagne du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dans la commune de Bandja, Barthélemy Djimgou et prince à la chefferie supérieure de Fondjomekwet, tient à ce que le Président candidat du Rdpc à l’élection du 07 octobre 2018 soit réélu avec un score à la soviétique dans ce groupement. « Nous devons soutenir ce président qui nous a tout donné. Nous ne devons pas faillir. Il est temps de montrer notre fidélité à Paul Biya comme depuis 1992. Nous ne devons pas confier le destin de notre descendance à des aventuriers », explique-t-il. Pour lui, le président Biya est assuré de sa victoire. «Nous ne devons pas commettre l’erreur d’être exclu. Votons pour celui qui va gagner. C’est Paul Biya », soutient-il. Christophe Eken, Claude Juimo Monthé et autres membres de la commission départementale de campagne du Rdpc dans le Haut-Nkam ont amplifié leur discours lors du meeting tenu au foyer social et culturel du groupement Bandja le samedi 29 septembre 2019. C’était face à des centaines de militants mobilisés par Barthlemy Djimgou engagé à maintenir l’hégémonie du Rdpc dans cette localité baptisée Mvogmeka’a II grâce aux ralliements quasi-total de ses populations en faveur du Rdpc lors des diverses élections pluralistes depuis 1992. Yves Djoumbissié Kamga, chef de ce groupement était absent de cette cérémonie. Des sources introduites signalent qu’il se trouve du côté de l’Europe depuis le début de cette campagne électorale.
Reste que cette absence est mal perçue. Surtout que Blaise Tchoupé, un prince de la chefferie Fondjomekwet, à écrire une correspondance au Président de la République, Paul Biya, pour lui demander de ne plus se présenter à l’élection présidentielle. Après le passage de la caravane de Juimo Monthé à Fondjomekwet le 29 septembre 2018, Blaise Tchoupé a officiellement rallié le Mouvement pour la renaissance du Cameroun(Mrc). Au cours d’un meeting tenu le dimanche 30 septembre à l’esplanade de la chefferie Fondjomekwet, il a appelé ses con-villageois à voter pour le Pr Maurice Kamto le 07 octobre 2018. Il rejoint ainsi Gabin Djimghou, un autre transfuge du Rdpc qui a rejoint le Mrc.
Guy Modeste DZUDIE, à Fondjomekwet

Plus d'articles similaires
Plus de Modeste
Plus dans Politique

Laisser un commentaire

Check Also

Dénonciation : Amnesty International épingle le gouvernement Camerounais pour 130 disparus à l’extrême-nord

AMNESTY INTERNATIONAL ANNONCE MÉDIAS 9 MARS 2020 Cameroun. Cinq années d’angoisse pour les…