Accueil Droits Humains0 Célébration de l’excellence scolaire à Foréké-Dschang

Célébration de l’excellence scolaire à Foréké-Dschang

10 min read
0
0
19

Laure Toukam Fotso marque des points à  l’école publique de Lipo

Des salles de classe rénovée, une prime spéciale pour les enseignants un forage et de nombreuses bourses et fournitures scolaires au profit des populations du village Lipo à Foréké.  Ce sont les marques du Fonds de dotation de Victor Fotso dans le département de la Menoua.

Rien ne pourra l’arrêter. Laure Fotso Toukam est déterminée à  poursuivre et à perpétuer les œuvres et la mémoire de son « illustre père », le  défunt milliardaire maire de la commune de Pete-Bandjoun. Ce jeudi, 04 juillet 2024, elle a, au nom du Fonds de dotation  Victor Fotso, manifesté cet élan de générosité à l’esplanade de l’école publique de Lipo à Foréké-Dschang. Une qui, selon Adrey Epente Tazeu, secrétaire générale des services du gouverneur de la région de l’Ouest, respire à plein poumon l’air de la rénovation. Cette affirmation est du représentant du gouverneur de la région de l’Ouest au cours de cette cérémonie initiée par l’administratrice des biens de la succession Fotso, avec le soutien des membres de l’association des  juristes Menoua de Douala, cadre avec les faits. Grâce au financement du Fonds de dotation Victor Fotso, deux salles de classe servant pour les éleves de la maternelle ont été rénovées et équipées. En plus, un forage pour satisfaire les besoins des éleves et des populations riveraines de l’école en eau potable a été  aménagé avec le concours de Laure Fotso Toukam. Cette bienfaitrice s’est aussi activement impliquée afin que les cinq élèves méritants de chaque classe (de la maternelle au Cm2) soient gratifiés des bourses scolaires pour la couverture de la totalité de leur frais de l’Association des parents d’élevées (Ape) pour le compte de la prochaine année scolaire, étant donné que le principe de la gratuité de l’école primaire au Cameroun est manifeste à travers le décret présidentiel du 19 février 200. Ce texte dispose en effet : «les élèves des écoles primaires publiques sont exemptés des contributions annuelles exigibles.». Ce qui était la suite logique du forum mondial sur l’éducation de Dakar en 2000, dont le but était de rendre l’éducation véritablement universelle en 2015.

Dans son élan de générosité, Laure Toukam Fosto a payé la totalité des frais de scolarité des premiers de chaque classe à hauteur de 29 000 FCFA (vingt et neuf mille francs CFA). Elle a contribué à hauteur de 50% ou de 30% pour les autres pupilles figurants dans la liste des cinq premiers. Des cahiers et autres matériels didactiques ont été remis à chaque lauréat. Les élèves du Cm2 déclarés admis au concours d’entrée en 6eme  ou en 1ere année de l’enseignement technique et professionnelle ont bénéficié des bourses chiffrées à la somme de 20.000 FCFA (vingt mille francs CFA) pour chacun.

Taux de réussite de 86, 04% au Cep 2024

Madame Tchouto, la directrice de cet établissement scolaire,  a dit sa fierté suite au choix porté sur son école par le Fonds de dotation Victor Fotso. Elle a brandi à l’attention de l’assistance les résultats élogieux des apprenants de cette école pour le compte de l’année scolaire 2023-2024. Par exemple, sur les 43 candidats présentés au Certificat d’étude primaire, 37 ont été déclarés admis. Ce qui fait un taux de réussite de 86, 04%. D’où des exclamations, car le 23 mars 2023, Laure Toukam Fotso était déjà à Lipo –Foréké pour encourager l’excellence scolaire et avait promis de densifier son engagement au cas où les résultats favorables suivaient. La responsable de cette école qui devra se partager avec ses collègues  la somme de 150.000 FCFA(cent cinquante mille francs CFA) remise en signe d’encouragement par la fille de Fotso Victor,  sollicite également  la construction d’une barrière pour sécuriser cet établissement scolaire. Tout comme, elle demande la création d’une bibliothèque et l’aménagement d’un espace de jeu pour les enfants de la maternelle. Au nom de l’Etat du Cameroun, Adrey Epenté Tazeu a enregistré cette doléance et a promis que les pouvoirs publics, en fonction de la disponibilité des ressources budgétaires disponibles, vont s’impliquer pour la modernisation de l’école publique de Lipo à Foréké-Dschqng. Le secrétaire générale des services du gouverneur de la région de l’Ouest, à la suite de Laure Fotso Toukam, a insisté que les dons remis doivent concourir à la perpétuation de l’excellence scolaire à Foréké-Dschang et doivent servir plusieurs génération de pupilles. Des enfants appelés à utiliser minutieusement les ouvrages en question  et dans un esprit de paix et de concorde. Tout un symbole pour les héritières du patriarche Victor Fotso désigné par sa fille comme « un patriarche qui savait partager et donner ». Une minute de silence a été observée par l’assistance pour saluer la mémoire de cet « homme immortel » rappelé à Dieu en mars 2020. Deux colombes ont été lâchées dans le ciel de Foréké-Dschang par Lucie Fotso, l’ainée de cette famille et Laure Toukam Fosto, l’administration des biens de la succession Fotso. Un signe qui montre que cet élan de générosité est et sera  illimité pour l’éternité.

Guy Modeste DZUDIE, à Foréké-Dschang

Plus d'articles similaires
  • Convocation des cadres du Mrc à la gendarmerie:Le commandant de légion de l’Ouest évite d’…
  • Equipe nationale de football

    Simplis Soh : un entraineur flegme et efficace pour les Lions Indomptables A prime En…
  • Baccalauréat 2024 à Bafoussam :

    Des élèves sourds et malentendants transpirent devant l’épreuve de littérature En tout, 28…
Plus de Modeste
Plus dans Droits Humains0

Laisser un commentaire

Check Also

Convocation des cadres du Mrc à la gendarmerie:Le commandant de légion de l’Ouest évite d’…