Accueil Economie 11- Honorable Professeur Joseph Kankeu: la dignité colle à la persevrence

11- Honorable Professeur Joseph Kankeu: la dignité colle à la persevrence

6 min read
0
0
242

« Vous marchez à la Wonder ! Toute cette énergie transparaît dans votre grande mobilité de corps et d’esprit… vous ne vous arrêtez jamais ?!? Vous aimez à diversifier votre existence par le biais d’expériences multiples. » Cette affirmation sied à Pr Joseph Kankeu, député à l’Assemblée nationale et auteur courant 2018 d’un ouvrage sur les Finances publiques au Cameroun. Elu député à l’Assemblée nationale en septembre 2013 sous les couleurs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, le Pr Joseph Kankeu, n’a pas totalement abandonné les enseignements et les recherches au sein du département de droit public et des sciences politiques de l’université de Dschang. Acteur majeur au sein des commissions à l’Assemblée nationale le natif de Bamougoum dans le département de la Mifi a décidé de livrer au public, les innovations intervenues en matière de gouvernance financière au Cameroun. A la lumière de nombreux textes de lois relatifs aux finances publiques notamment la loi n°2007/006 du 26 décembre 2007 portant régime financier de l’Etat du Cameroun, cet universitaire dégage une mutation importante. Pour lui, on est passé de « la logique des moyens à la logique des résultats ».  Cette thématique est saillante à la lecture des 212 pages de cet ouvrage publié le 07.06.2018 dans la catégorie: Droit, Profession, Finances. Le nouveau droit budgétaire de l’Etat est un livre porté par les Editions universitaires européenne. Cet aménagement marque, en fait, un tournant dans l’histoire de ce pays. Parlant de la loi n°2007/006 du 26 décembre 2007, l’auteur souligne que  son « caractère novateur  réside dans sa conception comme un levier de modernisation profonde des administrations. Elle modifie la conception de la dépense publique, en en faisant non plus une décision purement juridique, mais une décision économique. Elle place ainsi les principes de liberté et de responsabilité au cœur du fonctionnement de l’Etat. » Plus simplement : on est passé de la logique des moyens, à une logique de résultats. « C’est pourquoi on dit que l’Etat a choisi de se réformer par la gestion: déclinaison de la performance dans le pilotage des services, déconcentration plus grande des responsabilités, rénovation des modes d’élaboration et de présentation du budget, rénovation des modes d’exécution du budget et rénovation des modes de contrôle. En responsabilisant les gestionnaires publics et en améliorant la transparence des objectifs et des choix de politiques publiques, la nouvelle Constitution budgétaire du Cameroun invite l’ensemble des managers publics à se saisir de ces leviers pour mettre en cohérence les actions », explique Pr Joseph Kankeu dans son ouvrage. La defense du drapeau national fait partie des chantiers lancés par cet élu du peuple en 2018. « Nous travaillons pour identifier des projets porteurs pour notre département. Nous soutenons les actions du Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Biya, engagé à la mise en œuvre et à la réalisation de la politique des Grandes Opportunités. L’unité et l’indivisibilité du Cameroun tout comme la lutte contre les membres des groupes terroristes, à l’instar de la secte islamiste armée Boko Haram, qui menacent la paix sociale sur l’ensemble du triangle national fait partie de nos préoccupations. Nous venons de sensibiliser les populations de la Mifi à cet effet. Sous notre impulsion, elles ont réaffirmé leur attachement aux idéaux défendus par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Biya et aux valeurs cardinales qui fondent la vie de notre parti, le Rdpc

Plus d'articles similaires
Plus de Modeste
Plus dans Economie

Laisser un commentaire

Check Also

Dénonciation : Amnesty International épingle le gouvernement Camerounais pour 130 disparus à l’extrême-nord

AMNESTY INTERNATIONAL ANNONCE MÉDIAS 9 MARS 2020 Cameroun. Cinq années d’angoisse pour les…